Chris Burden - Agent Provocateur

Chris Burden - Agent Provocateur

Shoot - 1971 - Chris Burden


Le monde de l'art pleurait mardi Chris Burden, apôtre du "body art" et l'un des artistes américains les plus influents de la seconde moitié du XXe siècle, décédé dimanche à 69 ans à Los Angeles.

Burden, né à Boston mais ayant passé la majeure partie de sa vie à Los Angeles, est notamment connu pour s'être fait tirer dessus pour une vidéo, à 25 ans ("Shoot", 1971), s'être fait enfoncer des clous dans les mains comme s'il était crucifié sur une voiture ("Trans-fixed", 1974), électrocuter ("Doorway to heaven", 1973), enfermer ("Five days Locker piece", 1971), pour repousser les limites de ce que signifie une oeuvre d'art.

En se mettant en danger, il voulait sensibiliser le public concernant la société de consommation, la violence de la société moderne, la domination des institutions et de l'autorité.

Inspiration pour des générations de jeunes artistes, il faisait partie des fondateurs de la scène de l'art contemporain de Los Angeles, aux côtés de John Baldessari, James Turrell, Mike Kelley ou Barbara Kruger.