PODCAST // DES OEUVRES A VOIR AU MOINS UNE FOIS DANS SA VIE // L'ART EST LA MATIERE // FRANCE CULTURE

PODCAST // DES OEUVRES A VOIR AU MOINS UNE FOIS DANS SA VIE // L'ART EST LA MATIERE  // FRANCE CULTURE

Des oeuvres à voir (au moins) une fois dans sa vie

20 épisodes (13 disponibles)

Confinement oblige, les musées dans le monde entier ont fermé leurs portes rendant impossible nos rencontres avec l'Art. Tableaux, sculptures, dessins... Découvrez ou redécouvrez ces chefs-d'oeuvre passés à la postérité....


Kazimir Malevitch, L'Homme qui court (1930)

Mais où court cet homme entouré de lumière bleue ? En 1930 ou 1931, Kasimir Malevitch réalise l'une de ses dernières toiles : "L'Homme qui court" aussi appelée "Sensation du danger". Le maître de l'abstraction et créateur du suprématisme revenait alors à une mystérieuse figuration. 

-----


Piero della Francesca, Nativité (1470)

e grand mathématicien de la Renaissance Luca Pacioli disait qu’il était le vrai monarque de la peinture. Il faudra pourtant attendre la fin du XIXe siècle pour que l’attention se porte sur Piero della Francesca. Retour sur l'ultime tableau peint par l'artiste toscan avant d'être atteint de cécité.

----


Gustave Courbet, L'Origine du monde (1866)

Gustave Courbet a peint le tableau le plus provocant et le plus secret du XIXe siècle. L'Origine du monde a attendu 1995 pour entrer au musée...

-----


Edvard Munch, La danse de la vie (1899)

Considéré par la critique de son époque comme un peintre littéraire, Edvard Munch a peint cette "Danse de la vie" en 1899, lors d'un moment de crise existentielle qui le conduisit à se réfugier dans un sanatorium. Une intensité dramatique restituée au regardeur par la vitesse d'exécution de l'oeuvre

-----


A propos de l'émission : L'Art et la Matière

Un tableau, une sculpture, un jardin... Découvrez ou redécouvrez ces chefs-d'oeuvre passés à la postérité en compagnie de Jean de Loisy et d'artistes actuels.

Archéologues, écrivains, poètes, ils ont marqué l’histoire des derniers siècles en découvrant ou commentant des chefs-d’œuvre de toutes les époques qui depuis appartiennent à l’histoire de l’humanité. Ils s’appellent André Breton, Guillaume Apollinaire, Alfred Barr, Pierre Restany, André Malraux, Yves Bonnefoy… ce sont les regardeurs. Jean de Loisy célèbre leur vision en s’attachant à chaque émission à l’une des œuvres qu’ils nous ont rendues indispensables. Des commentaires de spécialistes révèlent les secrets de ces objets insignes, alors qu’en invité principal, un grand artiste d’aujourd’hui nous dit en quoi ces œuvres du passé nous sont définitivement présentes.