Mme S
Oeuvres & Textes


Mme S nous livre des oeuvres très personnelles, sensuelles, volupteuses et ambigues. Elle nous raconte des histoires d’amour et nous plongent dans un univers sensible et poétique aux cotés de ses belles brunes endormies. Des belles dont l'anatomie délicate à l’encre et au crayon se libère des traits de contours et dont les pommettes rosissent pendant que les paupières se hachurent d’ébats.




Amoureusement enlacées par des pieuvres, ses belles endormies font référence à une célèbre estampe japonaise d'Hokusai, Le Rêve de la Femme du Pêcheur (1814), une oeuvre mythique qui sera à l'origine de la mode des Shunga (Estampe érotique) et par la suite du courant Hentai (manga érotique).

Mystérieuse, sensuelle et graphique, la pieuvre apparait ici comme une métaphore de la relation amoureuse, à la fois accueillante, protectrice, parfois surprotectrice, voir envahissante.

Techniquement, Mme S élabore un processus créatif original de création/destruction puisque après avoir dessiné avec le plus grand soin ses belles endormies et ses pieuvres, elle brule partiellement le papier selon une technique dont elle garde jalousement le secret. Les brulures n'ont rien d'aléatoire mais elles reprennent et soulignent au contraire certains éléments de la composition, notamment les ventouses et les plis des drappés et peuvent être vues comme le symbole d'un amour qui se consume. Le papier est ainsi partiellement transformé en une sorte de dentelle dont l'apparente fragilité et la préciositée fait écho à celle des belles endormies et du sentiment amoureux.

Visuellement c'est un travail d'une très grande beauté et d'une grande délicatesse. Les brulures créent un effet de transparence que Mme S cherche particulièrement à mettre en valeur car elle présente généralement ses oeuvres entre deux plaques de verre ou de plexi, ce qui permet à la lumière de traverser le papier et au fond d'affleurer, créant ainsi un jeu d'ombres et de lumière qui se projettent sur les murs.

Mme S élabore un inventaire de ses rêveries nocturnes qu'elle consume, classifie, étiquette et archive à la manière des entomologistes.





A propos :

Artiste peintre, dessinatrice et plasticienne, Mme S vit et travaille à Marseille.

Après avoir suivi une formation de scénographe, de décoratrice et d'architecte d'intérieure, Mme S. a ensuite travaillé pendant 17 ans en tant que scénographe/décoratrice pour le cinéma et le théâtre et pour notre bonheur, Mme S se consacre aujourd'hui uniquement à son art.


Expositions

Jardin Montgrand, Marseille 2016
"Voeux d'Artistes", Marseille 2015
Galerie Invisible, Marseille 2015
Peyri'Art, 2015
Performance au Nabucco, Marseille 2015
Galerie de Yann Letestu aux Arcenaulx, Marseille 2015
"Voeux d'Artistes", Marseille 2014
"Artothèque pousse cailloux", Roquefort des Corbieres 2014
 "L'Art en Vigne", Vignelaure 2014
"Voeux d'Artistes", Marseille 2013



  • Voir :
Résultats 1 - 12 sur 12.