Expo // Le Baroque des Lumières // Chefs-d'œuvre des églises parisiennes

Expo // Le Baroque des Lumières // Chefs-d'œuvre des églises parisiennes

Le Baroque des Lumières - Chefs-d'œuvre des églises parisiennes au XVIIIe siècle
du 21 mars  au 16 juil. 2017

Petit Palais
Avenue Winston Churchill
75008 Paris

. www.petitpalais.paris.fr

Le  Petit  Palais  présente  pour  la  première  fois  au  public  un  spectaculaire  ensemble de peintures religieuses réalisées au X V I I Ie siècle pour les églises de  Paris.  À  travers  près  de  200  œuvres,  le  musée  a  l’ambition  de  révéler  l’importance et la diversité de cette production artistique parisienne de la Régence à la Révolution : des héritiers du Grand Siècle, comme Largillière et Restout, aux tenants du goût rocaille, de Lemoine à Carle van Loo, au meilleur  du  néo-classicisme,  de  Vien  à  David. L’exposition  réalisée  en  collaboration avec la C O A R C (Conservation des œuvres d’art religieuses et  civiles  de  la  Ville  de  Paris)  prolonge  ainsi  celle  du  musée  Carnavalet  consacrée en 2012 à la peinture des églises parisiennes du X V I Ie siècle, à la redécouverte de cet immense patrimoine pictural trop méconnu.

La peinture française du X V I I Ie siècle évoque davantage les raffinements de la fête galante et du portrait que les fastes de la grande peinture religieuse. En  dehors  de  la  période  du  Salon,  c’est  pourtant  dans  les  églises  de  Paris  que  l’on  pouvait  admirer  la  peinture  contemporaine.  Les  artistes  ne négligèrent donc pas de s’y montrer sous leurs meilleurs pinceaux. Les paroisses  et  les  congrégations  qui  s’attachaient  à  rénover  les  églises  de  la  capitale  figuraient  en  effet  parmi  les  principaux  commanditaires  des  peintres  d’histoire.  C’est  cette  production  artistique  oubliée  du  X V I I Ie que l’exposition « Le Baroque des Lumières » entend réévaluer.
Dans  une  scénographie  spectaculaire  suggérant  l’intérieur  d’une  église  et  ses  espaces  annexes  (chapelles,  sacristie...),  le  parcours  met  en  valeur  de  nombreux  chefs-d’œuvre, souvent  de  très  grands  formats,  qui  ont  bénéficié  d’une  campagne  de  restauration  sans  précédent.  Outre  les  toiles   encore   conservées   dans   des   églises   parisiennes,   l’exposition   réunira  des  œuvres  éparpillées depuis  la  Révolution  dans  différents  musées  (Louvre,  Château  de  Versailles,  musées  des  Beaux-arts  de  Lyon,  Rennes, Marseille, Brest...), ou églises et cathédrales proches (Saint Denis, Villeneuve-Saint-Georges...), ou éloignées (Mâcon, Lyon).

Organisé en huit sections, le parcours permet d’apprécier le raffinement de ces retables et leurs différences de style, de la grâce colorée d’un François Lemoine,  de  Jean-François  de  Troy  ou  de  Noël  Hallé  jusqu’au  néo-classicisme épuré d’un Drouais ou bien-sûr de David, dont un grand Christ
en croix clôture le parcours.

L’exposition  évoquera  également  des  ensembles  décoratifs  pour  certains  disparus  comme  le  décor  de  la  Chapelle  des  enfants  trouvés  réalisé  par  CharlesNatoire. D’autres sections seront consacrées à l’iconographie des nouveaux saints de la Contre-Réforme, aux peintures plus petites liées à la dévotion,  aux  processus  de  commande  ou  encore  aux  restaurations  alors  opérées dans certains édifices anciens comme les Invalides.

La  présentation  sera  ponctuée  par  deux  espaces  pédagogiques,  l’un  dédié  aux  campagnes  de  restaurations,  l’autre  à  l’iconographie  religieuse.  Un  parcours in  situ  sera  par  ailleurs  proposé  dans  divers  édifices  religieux  parisiens.

Ce panorama inédit de la peinture religieuse parisienne du X V I I Ie siècle devrait  être  une  révélation  tant  les  toiles  réunies  pour  l’occasion  ont  retrouvé  une  richesse  de  coloris insoupçonnée  qui  les  relient  à  ce  que  nous avons retenu de si plaisant dans l’art du Siècle des Lumières.






Des oeuvres qui pourraient vous plaire :

Broise Okuuchi

Broise Okuuchi

Claire Moog

ClaireMoog

Laurent Allory

Laurent Allory

Dominique Emard

Dominique Emard

Shelley

Shelley



2 Commentaires

Laisser une réponse