Paysages japonais, de Hokusai à Hasui // Musée Guimet

Paysages japonais, de Hokusai à Hasui // Musée Guimet

Katsushika Hokusai, Sous la grande vague au large de la côte de Kanagawa, 1831-1832 © RMN – Guimets


21 Juin - 02 Oct. 2017

Paysages japonais, de Hokusai à Hasui

Musée Guimet
6, place d'Iéna
75116  -  Paris

. www.guimet.fr

À travers une centaine d’estampes japonaises issues du fonds de la collection nationale, dont la célèbre Grande vague de Hokusai (Sous la vague au large de Kanagawa, Kanagawa oki namiura), le MNAAG invitera à un éblouissant voyage, celui de la contemplation du paysage dans son plein épanouissement. Visions panoramiques et impressionnistes qui exaltent le passage des saisons et les lieux célèbres du Japon, visions urbaines et descriptions d’itinéraires poétiques au début de l’époque Edo, ou encore scènes de genre et intimistes dans l’art des grands maîtres Hokusai et Hiroshige qui ont su renouveler l’art de l’Ukiyo-e, cette exposition méditation présentera aussi des estampes nouvellement acquises de la période moderne, dont celles très graphiques d’Hasui Kawase. Véritable palette documentaire toute en finesse et aux subtiles couleurs, les estampes présentées couvriront une période de trois siècles et montreront la réalité d’une géographie et de ses territoires. Une ode à la dimension divine du spectacle de la nature dans le respect d’une harmonie fondamentale entre ses éléments et celle de l’être humain, où comment le rêve et le réel appartiennent à une même vision. L’exposition interrogera la notion de paysage dans l’estampe et la considèrera dans un contexte plus général, celui de l’itinérance et de la fascination pour la ville, telle que celle-ci se développera et se perpétuera durant le 19e siècle. Avec l’idée d’une déambulation poétique, d’une gravitation autour d’une cité, qui introduit la notion philosophique du temps qui passe, c’est une présentation autant spatiale que temporaire qui en sera le propos naturaliste.



Laisser une réponse