Expo // Camille Henrot - Days are Dogs // Palais de Tokyo // 18 oct. au 07 janv. 2018

Expo // Camille Henrot - Days are Dogs // Palais de Tokyo // 18 oct. au 07 janv. 2018

.Carte blanche à Camille Henrot - du 18 oct. au 07 janv. 2018

Palais de Tokyo
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris

. www.palaisdetokyo.com

Pour sa troisième carte blanche, le Palais de Tokyo invite l’artiste française Camille Henrot (née à Paris en 1978, vit à New York).

Intitulée « Days are Dogs », l’exposition invite les visiteurs à s’interroger sur les rapports d'autorité, les fictions et les définitions qui régissent notre existence.

Les années sont mesurées par le voyage de la Terre autour du Soleil ; les mois dérivent du cycle de la Lune ; les jours correspondent à une rotation de la Terre. La semaine est, par contraste, une fiction, une invention humaine – ce qui ne diminue pas pour autant ses effets psychologiques et émotionnels. Nous en faisons l’expérience comme d’un récit cyclique, structuré par les qualités particulières des jours qui la composent.

Chaque section de l’exposition correspond à un jour de la semaine ; chacune est semblable à un monde ouvert où les conventions, les émotions et la liberté de l'individu sont confrontées les unes aux autres de manière ludique.

Les jours tirent leurs noms d’éléments naturels ou de la mythologie – la Lune pour lundi, le dieu Mars pour mardi, le dieu Mercure pour mercredi... Or, c'est au sein d’une nouvelle mythologie, à la fois contemporaine et intemporelle, que le visiteur vient s'intégrer ; une mythologie à l'âge de l'Internet, qui voit les émotions marquées du hashtag de chaque jour. L'ensemble opère donc par composition et recomposition d'archipels d'oeuvres – celles de Camille Henrot, dont certaines inédites, mais aussi celles d'autres artistes internationaux, avec lesquels elle entretient un dialogue fécond, et qui viennent ouvrir le champ de chaque jour.

Le travail de l’artiste, qui bénéficie aujourd’hui d’une reconnaissance internationale, a été exposé dès 2007 au Palais de Tokyo, et ce à plusieurs reprises.

Commissaire : Daria de Beauvais



à propos de Camille Henrot

Née à Paris en 1978, Camille Henrot vit à New York. Elle a remporté le Lion d’argent à la 55e Biennale de Venise (2013), le Nam June Paik Award (2014) et l’Edvard Munch Award (2015). Elle a bénéficié de nombreuses expositions personnelles dans des institutions internationales, notamment : Kunsthalle Wien (Vienne, 2017), Fondazione Memmo (Rome, 2016), New Museum (New York, 2014), Chisenhale Gallery (Londres, 2014, point de départ de son exposition itinérante « The Pale Fox »). Elle a récemment participé aux biennales de Berlin (2016), Sydney (2016) et Lyon (2015). Elle est représentée par les galeries kamel mennour (Paris/Londres), König Galerie (Berlin) et Metro Pictures (New York).



Laisser une réponse